top of page
  • Photo du rédacteurAnna Luna Rossi

Quand la Thaïlande semble sortie d'un film

Dernière mise à jour : 23 mars 2023

Emblématique des merveilles de l’Asie du Sud Est, la Thaïlande est l’un des pays les plus colorés où j’ai eu la chance de voyager. Au travers des villes et paysages toujours changeants, d’infinies nuances se mélangent pour créer d’incroyables visions, et donnent parfois l’impression de marcher dans les scènes d’un film. En tant qu’individus toujours à la recherche de la photo parfaite et d’une aventure digne d’un cliché, on oublie souvent d’apprécier un endroit pour l’atmosphère et le sentiment qu’il communique. Que cela repose dans le silence matinal des rives d’une rivière, les couleurs du sourire d’un passant, les fleurs du soirs fleurissant au milieu d’une rue. Ce petit quelque chose qui nous fait ressentir que certaines merveilles sont trop simples et belles pour être réelles, se retrouve partout.


Voyagez avec moi à travers la Thaïlande vers dix moments et endroits où ce pays semblait sorti d’un film, dans toute sa glorieuse et intemporelle beauté.


1. La plus haute montagne de Thailande


Blue mountains in the clouds in Chiang Mai, Thailand
Vue depuis le plus haut point de la Thaïlande, au Parc National de Doi Inthanon

Quelque part dans les vertes vallées de Chiang Mai au nord de la Thaïlande se tient Doi Inthanon, la plus haute montagne du pays. Je me rappelle me réveiller à 5h du matin pour rouler à travers le Park National jusqu’en haut, à la plus haute altitude, pour être à l’heure pour admirer la douce lumière du matin. La jungle était encore couverte de la rosée de l’aube, l’air était frais des restants de la pluie tombée la nuit d’avant. Au dessus des nuages, depuis les paisibles jardins de la Pagode du Roi et de la Reine, il est possible d’admirer la vue sur les montagnes. Tout semble hors du temps, comme si l’on était isolé quelque part où aucun des malheurs du monde ne peut nous atteindre.



2. Les rues animées de Chinatown


Trees and chinese signs in the streets of Chinatown Bangkok
Les rues de Chinatown ombragées par les arbres

Il y a quelque chose à propos de Chinatown, dans le cœur de Bangkok, qui nous donne l’impression d’être transporté jusqu’au bout de la Chine. L’atmosphère est différente, les vendeurs de rue proposent des baozi, youtiao et du chow mein dans de petits stands colorés, il y a des marchants de jade et d’amulettes porte chance à côté de temples aux tuiles rouges, décorés de dragons. Les grands panneaux aux caractères Chinois sont à moitié couverts par le dense couvert des arbres, à certains endroits. Ces rues sont toujours animées, la vie s’active au rythme presque fiévreux des passants essayant de frayer un chemin au travers des marchés bondés, et des tuk-tuks jaunes qui passent par là.


3. Une plage déserte à Koh Lipe


Beach and palm trees of Koh Lipe in Thailand
La plage du coucher de soleil de Koh LIpe, déserte à cette heure de l'après midi

Les plages de la petite île de Koh Lipe, à l’extrême sud de la Thailande, sont nommées en toute simplicité et praticité. Il y a la plage du lever de soleil d’un côté, et la plage du coucher de soleil de l’autre. Celle ci est un peu plus loin dan l’île, une plage que l’on peut atteindre en marchant les chemins entourés par la paisible jungle insulaire. Et parfois, personne ne pose pied sur le sable rosé : soudainement on se retrouve seul, l’eau claire de l’océan sous les pieds, les palmiers se balançant dans la brise de l’après midi. De l’autre côté de la mer, la grande île de Koh Adang nous fait face, presque seulement habitée par singes et oiseaux. C’est facile de se demander si c’est cela que l’on ressent, seul sur une île déserte.


4. Le village flottant d’Amphawa


Thai woman on a wooden boat in Amphawa's floating market Thailand
Au marché flottant d'Amphawa, les bateaux en bois sont remplis de fruits frais et de délicieuses spécialités Thai

Entre les barques en bois pleine de fruits exotiques frais, l’ombre d’un chapeau ngob sur les yeux, les feuilles des palmiers effleurant la rivière et le coucher de soleil rose plongeant dans l’eau… Amphawa ressemble au décor d’un dessin animé des Studios Ghibli. Le village semble parfois avoir été écrit par un poète, ou peint par un artiste impressionniste. Lorsque la lumière de la fin de journée est basse sous les ponts et les ombrelles des stands du marché, cette ville flottante est baignée d’un halo doré, le murmure des crickets se mélangeant avec la musique des petits restaurants au bord de l’eau.



5. Les champs d’œillets de Chiang Mai


Orange marigold flowers in the countryside of Chiang Mai in Thailand
Les resplendissants champs d'oeillets de la campagne de CHiang Mai

En Thaïlande, les œillets représentent la lumière du soleil : tressés en guirlandes pour les cérémonies, accrochés comme gage de chance… ils sont presque partout dans le pays. Blotti entre les collines et montagnes de Chiang Mai dans le nord, les champs d’œillets brillent sous le temps ensoleillé d’un matin de décembre. Entourés par les fleurs au milieu de la campagne, le silence est le seul écho que l’on peut entendre. Tout est silencieux autour des petites maisons au dessus des rizières et des parcelles colorées où poussent les fleurs dorées.


6. Des temples fait d’or à Bangkok


Colorful Buddhist temple in Bangkok Thailand
Le magnifique complexe du temple de Wat Pho à Bangkok

Il n’y a pas de beauté architecturale comparable à celle des temples Bouddhistes. En marchant entre les hauts murs ornés de fleurs sculptées et de figures sacrées, et les statues de Bouddha couvertes d’or de la tête au pied, on se sent un peut perdus dans une autre époque, des centaines d’années en arrière lorsque rois et reines vivaient dans une telle magnificence. Wat Pho à Bangkok est l’un de ces endroits où l’on se demande comment il est humainement possible de créer autant de splendeur, brillant de loin contre le ciel bleu, éternelle.


7. Sable blanc et eau turquoise à Koh Phi Phi


Green cliffs and turquoise water of Maya Bay at Koh Phi Phi Layy
Les hautes falaises de Maya Bay à Koh Phi Phi Lei

Certains endroits peuvent être visités tant de fois par tant de personnes, et pourtant garder cette magie qui fait battre notre cœur plus rapidement lorsqu’on a enfin la chance de les admirer. Quelque chose dans la façon qu’à la mer des îles du sud, comme Koh Phi Phi, de vouloir rivaliser avec le ciel en clarté et couleur. Ou la manière dont les hautes falaises couvertes par la jungle luxuriante rencontrent le sable presque blanc des plages où les singes sont des rois qui gardent farouchement leurs arbres. On aimerait pouvoir garder cet endroit immaculé, mais la popularité en a décidé autrement… malgré tout ils créent les décors les plus iconiques de certaines histoires tropicales.


8. Le train au milieu du marché

Colorful train at MaeKlong Railway Market in Bangkok Thailand
Le train traversant le marché de Maeklong

Au Maeklong Railway Market, près de Bangkok, un étrange (et bien orchestré) ballet prend place. Un instant l’on marche d’un étal à l’autre, le regard se baladant entre les jarres de piments et d’épices, le poisson fraîchement pêché ou les fruit du dragon exposés sur des kiosques couverts par des auvents colorés: le marché est dense, entre ombres et lumière, presque chaotique. Mais la seconde d’après, c’est l’heure pour le train de passer, et il faut seulement quelques minutes aux vendeurs pour qu’ils replient et rangent leurs stands avant que les wagons rouges et jaunes apparaissent. Tout le monde se presse contre les murs jusqu’à ce que le train soit parti, et tout de suite, aussi rapidement qu’elle fut mise sur pause, la vie du marché reprend comme si de rien n’était.



9. Un arc-en-ciel dans les profondeurs de la jungle


Rainbow and river in the middle of the jungle of northern Thailand
Près de la cascade de Wachirathan, un arc en ciel au milieu de la jungle

La jungle de la province de Chiang Mai cache de nombreuses cascades : les explorer peut parfois s’avérer être comme une chasse au trésor, errant entre les banians et les buissons de fleurs de bougainvillier oranges. Jusqu’à ce qu’on entende le sourd grondement de la chute d’eau et que l’eau éclabousse notre visage et nos bras, gouttes glacées dans la chaleur de la forêt tropicale. La plupart des cascades cachent en leur cœur un arc-en-ciel, qui paraît quelque-peu être une apparition au milieu du paysage, une vision fantaisiste appartenant à un instant volé.



10. Le "presque" oiseau-de-paradis


Blue bird of paradise in the jungle of southern Thailand
À travers les larges feuilles des arbres de la jungle, un éclat de bleu

Alors que je marche à travers l’enceinte du temple vers la rivière Mae Klong, j’entends quelques notes, qui se mélangent avec la mélodie de la musique traditionnelle jouée non loin. Une harmonie, un son que je peux jurer avoir déjà entendu quelque part et que je suis, fascinée, comme happée par un trésor. Jusqu’à ce que je le vois, à moitié caché dans les branches des arbres du jardin attenant : un drongo, souvent confondu pour un oiseau-de-paradis de par sa beauté, ses plumes bleu sombres déployées telle une parure (l’une des plus délicate que la nature ait pu créer). Il reste immobile, chantant pour mes oreilles seulement, et c’est la toute première fois qu’il m’est donné d’en observer un : je dois l’admettre, cela semble être un véritable cadeau.



Quelles histoires peuvent raconter un endroit lorsque l’on prend le temps d’en apprécier ses subtilités ? Quelles poésies, quels souvenirs ?


 

Pour admirer davantage de la Thaïlande, voici la galerie des photos de j'ai prises durant mes voyages.


Commentaires


bottom of page